• Coquinerie

      


    Idée furtive où soudain je vis

    De la chantilly

    Au bout de ton vît

    M'est avis

    Que je ne vis

    Que pour cette envie

    Plus délectable qu'une sucette au carvi!

    De mon âme asservie

    Je m’agenouille ravie

    A tes pieds je me convie

    Les lèvres allouvies*

    Face à ton membre droit comme un ‘‘i’’ !

    Jusqu’à son sommet j’ai suivi

    Un chemin de plaisir exquis

    De ma langue je le gravis

    Gourmandise poursuivie

    Récompense assouvie

    Dans ma bouche te voici servi !  ©


    *affamées!


    Coquinerie


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :